Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Rechercher un son

Radio Royans 93 Mhz ecouter Le Direct

 Emission N°40-41-42 - septembre-octobre-novembre 2018

leipzig

 

La dynastie Bach en Allemagne, en 3 volets

 

1er volet

On dénombre, en Allemagne du nord, une cinquantaine d’ancêtres et parents éloignés de Jean Sébastien Bach ayant participé à la vie musicale . Bach était particulièrement fier de cette dynastie, il en fit un arbre généalogique qu’il présentait fièrement à ses invités. Tous comme Jean-Sébastien profondément imprégné de la foie Luthérienne, ils ont composé essentiellement pour la gloire de Dieu dans une Allemagne profondément marquée par la guerre de Trente ans (Terrible guerre religieuse qui détruisit les pays concernés, épuisera financièrement l’Europe, et décimera la population).  .

Télécharger
 
 
 

2ème volet

Bach eut sept enfants avec sa première femme Maria-Barbara. Deux de ses enfants deviendront de très grands musiciens. Wilhelm Friedmann. l’ainé, instable eut du mal à se libérer de la forte personnalité de son père. Ce sera le Bach de Dresde. Le second des musiciens, Carl Philippe Emmanuel qui s’ennuya quelque peu avec le roi de Prusse, connut la gloire et l’admiration générale quand il remplaça son parrain Telemann à Hambourg. Il eut treize enfants avec sa seconde femme Anna Magdalena. Deux continueront la tradition musicale, Johann Christoph Friedrich, discret et sédentaire, auteur d’une œuvre abondante aux frontières du baroque et du classicisme qui ne quitta jamais Bückbourg . Enfin le dernier, très mondain et voyageur Johann Christian bouleversa la famille en devenant catholique puis, sera reçu compagnon et maître dans sa loge maçonnique de Londres en 1778. Il sera le seul Bach à composer des opéras. Le plus jeune des enfants compositeurs sera le premier à décédé en 1782.

Télécharger
 


3ème volet

Johan Christian, le plus jeune des fils Bach est connu comme le "Bach de Londres" car c'est dans cette ville qu'il passa les 20 dernières années de sa vie. Il a 15 ans à la mort de son père et doit poursuivre son éducation musicale auprès de son frère Carl Philipp Emanuel. C’est à Hambourg que ce dernier deviendra le plus grand des musiciens de son époque. Âgé de 20 ans, Johan Christian se rendra en Italie où il s'initie à l'opéra (genre qu'aucun Bach n'avait fréquenté jusque-là.). C’est comme organiste à la cathédrale de Milan, qu’il se convertit au catholicisme au grand scandale de la famille. Contrairement à ses frères Johann Christoph Friedrich ne quittera jamais Bückebourg. Il aura une importante production musicale.

Télécharger
 
 

Nos partenaires financiers

Sud-GrésivaudanRhone-AlpesParc naturel du VercorsDromeCrancraConseil Général de l'Isèrecc pays du royans