Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Radio Royans 93 Mhz ecouter Le Direct

Actuellement à l'antenne

A portée de voix -1&2

Avec Patrice

de 9h15 à 11h30

Plumes de brigands 70

dans la tete albert Dans la tête d'Albert

Auteure : Annie Agopian /illustratrice : Carole Chaix - éditions Thierry Magnier

"Mais qu’est-ce qui peut bien lui passer par la tête ?" Qui donc ne s’est jamais posé cette question quand l’autre semble agir de manière étrange ? C’est ce que se demande le chien d’Albert à propos de son maître...
Albert qui prend un temps fou pour faire chaque chose, qui semble ne pas voir le plus important, qui n’a pas sommeil le soir et qui ne peut pas se lever le matin, qui a un régime alimentaire si bizarre...
HA HAHA ! Oui, évidemment, rigolerez-vous, le comportement des humains échappe toujours à celui des animaux et vice versa

 

 

Parce que ça a beau être un chien qui parle de son maître, on se retrouve parfois entrehumains tout aussi benêts devant certaines attitudes. Cette petite trouvaille nous fait bien rire. On y pense, on rigole encore un peu, car ce chien a une drôle de trombine et il a une humeur de "dog". Et puis on oublie que c’est un chien qui parle de son maître eton entre doucement dans le monde d’Albert qui ressemble à s’y méprendre au nôtre...

 Albert... en connaissez-vous d’autres des Albert qui vous sembleraient étranges ?
Et êtes-vous bien sûr que celui-ci est si étrange que ça ? Etes-vous bien sûr que l’autre a un drôle de comportement, est-on si différent les uns des autres ?

Moi, non, mais c’est mon avis.

Dans un album, il y a des mots (souvent) et des dessins. Dans le cerveau il y a deux hémisphères. Jusque là on est d’accord ? Oui, c’est obligé !

Est-on bien sûr que les dessins ne sont qu’une représentation du texte ?
Est-on bien sûr que nos deux hémisphères fonctionnent de manière parallèle mais distincte ?

Je me dis là que l’album, parce qu’il a une double page, parce qu’il utilise les mots et les images est le support idéal pour tenter de montrer de manière presque simple et évidente l’extrême complexité de notre cerveau.
Dans ce livre, il y a une histoire narrative illustrée : le point de vue du chien sur la vie d’Albert et puis il y a toutes les pensées et les dessins qui ornent l’histoire... jusqu’à ce que ça devienne presque plus important. Imaginez une seconde : vous écoutez quelqu’un parler, et en même temps, vous êtes traversé par mille pensées, jusqu’au moment où vous n’écoutez plus ce qu’on vous dit, ce sont vos pensées intimes qui occupent tout votre esprit.

Dans ce livre, il y a des petits oiseaux, des mécaniques et des rouages compliqués etun fil rouge. Il y a des pensées raisonnées qui se mélangent avec les émotions, des contradictions, des doutes. Il y a surtout beaucoup d’interrogations, plein d’humour et toujours... l’amour, comme si toute la vie, on ne cherchait que ça.

Je ne vous dirai pas ce qui se passe exactement Dans la tête d’Albert, ce ne serait pas poli de faire étalage ici de son intimité.

C’est un livre profondément attendrissant parce qu’il est mystérieux et qu’il dit ce qu’on n’ose presque jamais s’avouer.


Lisa Bienvenu

 

Podcast de l'émission :

Télécharger
 

 

Nos partenaires financiers

Sud-GrésivaudanRhone-AlpesPays de Saint-MarcellinParc naturel du VercorsDromeCrancraConseil Général de l'Isèrecc pays du royanscc Bourne Isère